Recyclage déchets verts d'une façon créative

Le temps est venu de tailler vos arbres ? Alors il y a toutes chances que votre jardin soit plein de déchets d’élagage après ce travail. Naturellement, vous pouvez emporter ces déchets verts au parc à conteneurs, mais il y a des manières plus écologiques pour vous en débarrasser. ‘I love my garden’ vous donne des conseils pour un recyclage créatif : vous pouvez p.ex. votre bois pour des palissades, des hôtels pour animaux et … la lutte contre le cancer.

Créatif avec le bois

Si vous voulez garder vos plantes, buis et arbres en pleine condition, il est essentiel de les tailler de temps en temps. Ainsi, vous les tenez en modèle et vous stimulez leur croissance. Vous avez des arbres fruitiers ? Alors vous améliorez la récolte grâce à une taille périodique. Quant aux déchets verts, ils sont parfaitement adaptés au recyclage.

Vers le parc à conteneurs ou non ?

Dans le parc à conteneurs, vos déchets verts sont coupés et puis convertis en compost ou paillis (mulch) pour les bordures à fleurs. Évidemment, vous pouvez vous-même faire du compost en quelques étapes simples. Hachez vos déchets d’élagage à l’aide d’un broyeur de jardin et ajoutez-les à votre tas de compost. Les bois d’élagage offrent l’air indispensable aux organismes qui décomposent vos déchets de légumes, de fruits et de jardin. Une couche de Substral Naturen Activateur de compost accélère la décomposition des déchets verts.

Vous avez des déchets d’élagage d’une haie d’ifs ? Alors une promenade vers le parc de recyclage vaut bien la peine. Ces déchets contiennent de la baccatine, une matière première pour la production de médicaments anticancéreux. 1 m³ de déchets d’élagages d’ifs est synonyme d’une chimiothérapie ! Emportez vos déchets verts donc régulièrement au parc de recyclage et apportez votre pierre à la lutte contre le cancer. Offrez uniquement les pousses vertes annuelles, car les branches brunes de plusieurs années ne contiennent pas de baccatine.

À la recherche d’une solution plus créative ?

Vous souhaitez éviter les visites périodiques au parc à conteneurs ? Alors il y a assez de conseils pour un recyclage créatif de vos déchets verts :

Herbe de tontes pour les poules

Si vous venez de tondre votre gazon, vous pouvez bien garder l’herbe de tonte pour les poules. Si vous n’en avez pas, vous connaissez probablement quelqu’un qui élève des poules. Ces oiseaux caquetant adorent l’herbe fraichement tondue et aiment bien gratter leur tapis vert.

De la nourriture pour la tondeuse broyeuse

Si vous optez pour une tondeuse broyeuse, une visite au parc à conteneurs est rendue superflue. Grâce au mécanisme de cette machine, l’herbe est finement broyée et pulvérisée sur la pelouse, où elle sert d’engrais naturel.

Du mulch pour les bordures ou sentiers

Vous pouvez vous-même broyer les déchets d’élagage et les utiliser comme couche de mulch pour votre sol. Cette fine couche organique empêche le dessèchement du sol et assure une structure riche. Vous pouvez aussi utiliser le mulch pour créer un sentier de déchets verts.

Matière de base pour les travaux de tressage

Vous aimez bien les travaux de tressage de temps en temps ? Alors le tressage de vos déchets verts est la solution de recyclage idéale pour vous. Vous pouvez vous-même créer vos palissades et clôtures. Enfoncez quelques bâtons solides dans le sol qui servent de châssis, puis tissez les branches entre les bâtons. Le tressage ne vous plaît pas ? Optez alors pour une « haie morte ». Ce mur naturel, fait de bois de taille, offre un abri idéal aux oiseaux et insectes. Créer une haie morte est tout facile : enfoncez une double rangée de poteaux et empilez les branches de taille entre eux.

Vous pouvez également créer une paroi à copeaux pour recycler vos déchets verts. L’idée est simple : il s’agit d’une paroi, faite d’une rangée de poteaux double, à laquelle vous fixez un treillis métallique. Ensuite, vous pouvez remplir votre paroi de plaquettes de bois, d’herbe, de feuilles et de branches. Vous pouvez égayer votre paroi avec des plantes grimpantes multicolores, comme les clématites ou les rosiers grimpants.

Allumer le feu de cheminée

Au lieu d’acheter des cubes d’allumage coûteux pour votre cheminée, vous pouvez aussi allumer le feu avec vos déchets verts. Veillez à ce que le bois soit bien sec et évitez le peuplier et le sycomore. Ces espèces de bois répandent une mauvaise odeur lors de la combustion.

Les matériaux pour construire un hôtel pour abeilles

Vous aimeriez aider les abeilles en leur offrant un abri spécialement conçu pour eux ? Utilisez vos déchets verts pour la fabrication d’un hôtel pour abeilles. Cet abri se compose des dizaines de cavités pour nicher, faites des branches et tiges creuses d’un diamètre de 2-12 mm ou des trous percés d’une profondeur de 120 mm.

Vous préférez la première méthode ? Construisez alors une maison de 5 planches, remplissez-la de tiges creuses et accrochez votre hôtel. La deuxième méthode consiste à percer des trous de différents diamètres dans une souche ou poutre en bois, que vous pouvez également équiper d’un petit toit. Veillez à ce que l’arrière des cavités soit bloquée.

Découvrez l’artiste en vous

Le recyclage de vos déchets verts donne lieu à la fabrication de décoration « out of the box ». Vous pouvez aussi bien créer une œuvre d’art pour le milieu de votre jardin que des accessoires d’intérieur. Avec une couronne décorative faite de déchets d’élagage, vous donnez une allure naturelle et pure à votre maison ou jardin. Créez un cercle avec les branches les plus épaisses et fixez-les à l’aide de fil de fer et de colle. Puis ajoutez de plus petites tiges couche par couche.

Vos déchets d’élagage servent aussi à fabriquer un beau portemanteau. Construisez un châssis rectangulaire de 4 planches et posez quelques branches là-dedans. Fixez les branches avec des vis au châssis et assemblez ensuite la planche en haut. N’oubliez pas d’ajouter des pitons pour pouvoir accrocher votre portemanteau.

Vos déchets de bois servent aussi de soutien pour vos plantes. Certaines plantes dont les dahlias ne sont pas très solides. Avec une branche entre elles, vous leur donnez un coup de pouce.

Des haies à déchets verts minimes

Il y a des haies qui ne nécessitent une taille qu’une fois par an, p.ex. le laurier-cerise portugais, le chalef, le houx et l’if. Ces plantes à feuillage persistant produisent moins de déchets verts qu’une haie normale et ne requièrent presque pas d’entretien. Idéal si vous préférez un après-midi de détente dans votre jardin aux travaux de jardinage ! Dans votre centre de jardinerie, vous trouverez plus de plantes qui ne nécessitent que peu d’entretien.

En savoir plus sur ce thème