Conserver plus longtemps les fruits et les légumes

Êtes-vous le/la propriétaire heureux/heureuse d’un potager ? Alors, vous pouvez profiter d’une multitude de légumes et de fruits bien frais. Vous pouvez utiliser les restes pour préparer des gâteaux, de la confiture et du potage, mais quoi faire avec les grands excédents ? ‘I love my garden’ a rassemblé plusieurs idées pour vous, comme la mise en conserve, la congélation et le séchage au four. Grâce à ces techniques séculaires, vous pouvez conserver longtemps des épices, des fruits et des légumes.

Des secrets bien gardés

Si votre potager produit de temps en temps plus de fruits et de légumes que vous ne pouvez manger, vous pouvez évidemment utiliser ces restes dans vos repas. Des fruits rouges comme des fraises, des groseilles et des framboises sont des aromatisants par excellence dans les gâteaux et les confitures. Quant aux légumes, vous pouvez les combiner à volonté dans un potage. Pensez par exemple aux courgettes, tomates, carottes, poireaux et aux oignons. En fait, n’importe quel légume vous sert à préparer un potage délicieux.

Si vous avez de grands excédents de fruits et de légumes, vous voulez les conserver pendant plusieurs mois tout en maintenant la qualité. A cet effet, vous pouvez congeler, mettre en conserve ou sécher les produits de votre potager.

Méthode 1: congeler

Vous pouvez sans aucun problème congeler des fruits et des légumes frais sans qu’ils perdent leur valeur nutritive. A condition que vous le fassiez biens. Mettez vos produits récoltés au plus vite dans un congélateur ayant une température de -24°C. Afin de conserver autant de couleur et de vitamines que possible, il est recommandable que vous cuisiez les légumes pendant 2 minutes avant de les congeler. Rincez-les immédiatement à l’eau froide. Pour les fruits, il n’est pas nécessaire de les blanchir. Emballez vos légumes dans des portions hermétiques plus petites et écrivez la date sur chaque paquet. Les légumes blanchis se conservent pendant 8 à 9 mois. Une fois que vous avez décongelé les fruits ou les légumes, vous ne pouvez plus les recongeler.

Methode 2: mettre en conserve

Une méthode de conservation datant du temps de nos grands-mères qui est idéale pour les fruits et les légumes tout frais est celle de la mise en conserve. Si vous le faites bien, vous pouvez conserver vos aliments pendant plusieurs mois sans devoir ajouter des conservateurs artificiels. Vous pouvez mettre les légumes en conserve en utilisant des liquides de conservation comme de l’huile, du sirop sucré, du jus de citron, du vin et du vinaigre. Le vinaigre est le conservateur le plus efficace, mais il a évidemment un goût aigre. Des variantes comme du vinaigre de vin et du vinaigre de cidre sont plus douces.

Commencez par nettoyer bien les légumes et les fruits, coupez-les en morceaux et blanchissez-les pendant environ 2 minutes dans de l’eau bouillante salée. Ensuite, ajoutez le liquide de conservation et chauffez le mélange pendant une demi-heure à une température de 85°C. Après le refroidissement, vous le versez dans des pots (à conserves) stérilisés que vous gardez dans le réfrigérateur.

Avez-vous par exemple un excédent de courgettes dans votre potager? Coupez ce légume en tranches, grillez-les et mettez-les dans un pot bien nettoyé avec quelques épices fraîches comme du romarin, du thym, du sel et du poivre. Remplissez le pot de huile pour tremper les courgettes entièrement dans le liquide.

Les concombres peuvent être conservés pendant plusieurs semaines dans un mélange de vinaigre, d’eau et de sucre. Pour 2 à 3 concombres, faites bouillir 750 ml de vinaigre, 250 ml d’eau et 2 cuillerées de sucre et versez ce mélange ensuite sur les tranches de concombres nettoyés. Rajoutez éventuellement des épices fraîches, comme des tiges d’aneth et des anneaux de poivre rouge.

Les fruits sont également faciles à mettre en conserve. Avez-vous un pêcher dans votre jardin ? Alors mettez ces fruits délicieux en conserve avec un sirop sucré. Pelez d’abord 1,5 kilos de pêches, enlevez les noyaux et coupez-les en huit morceaux. Faites ensuite bouillir 1 litre d’eau et résolvez 750 grammes de sucre. Remplissez les pots à conserves stérilisés des pêches et remplissez-les d’eau sucrée jusqu’au bord. Chauffez le pot à conserves pendant 20 minutes à 80°C.

Méthode 3: sécher au four

La 3ème méthode est moins appropriée pour conserver des fruits et des légumes, mais elle est idéale pour conserver des épices fraîches. Si votre jardin de plantes aromatiques produit plus d’épices que vous ne pouvez manger, vous pouvez facilement les sécher au four. Ainsi, vous donnez une deuxième vie à vos épices comme le basilic, l’origan et le persil et elles auront beaucoup plus de goût !

Cueillez vos épices tôt le matin, rincez-les et séchez-les prudemment avec un essuie-mains propre. Enlevez ensuite toutes les feuilles des tiges et mettez-les sur le papier cuisson. Chauffez les épices à une température de 175°C, mais ne fermez pas entièrement la porte du four. Laissez les épices au four pendant environ 1 heure, en fonction du type. Dès que vous pouvez émietter les épices, elles sont suffisamment sèches. Sont-elles prêtes ? Mettez vos épices dans un pot hermétique et conservez-le dans un endroit frais et sec. Ainsi, vous pouvez profiter de vos épices pendant un an au maximum !

Donnez un coup de main à votre potager

Récoltez-vous moins d’épices, de fruits et de légumes que vous ne l’espériez ? Alors donnez un coup de pouce à vos plantes en utilisant  Substral Naturen Engrais Potager. Cet engrais naturel contient des algues marines séchées, qui stimulent la poussée de vos plantes. Substral Naturen dispose également d’un engrais spécifique pour les épices. Vous pouvez retrouver leur assortiment complet dans votre centre de jardinage le plus proche.

En savoir plus sur ce thème