A l'aide, des limaces et des escargots !

Les limaces et les escargots constituent l’un des types de nuisibles pour les végétaux les plus communs dans les jardins. Ils sont présents en grand nombre et sont capables de manger et de détruire un nombre impressionnant de plantes en un rien de temps, surtout celles avec des feuilles jeunes et tendres. Quel que soit votre niveau d’exigence en matière de jardinage, rien n’est plus exaspérant que de constater que les légumes ou les plantes que vous avez cultivés avec amour toute la saison ont été entièrement dévorés par une limace ou un escargot affamé. Même les jardiniers les plus attentifs peuvent parfois se réveiller un matin et découvrir que leurs hostas ou laitues ont été détruits pendant la nuit par ces nuisibles visqueux. Il existe de nombreuses méthodes pour réduire significativement la population de ces dévoreurs visqueux, faute de pouvoir les éliminer complètement. Choisissez la méthode qui fonctionne le mieux pour vous.

Comment les reconnaître?

Il n’est probablement pas nécessaire de vous expliquer à quoi ils ressemblent. Leurs traînées argentées vous permettront de savoir d’où ils viennent, et où ils sont allés après avoir mangé les feuilles de nombreux végétaux du jardin, dont les jeunes plantes et jeunes pousses, les légumes et les hostas. Nous vous dévoilons ci-dessous quelques faits intéressants, voire étonnants, qui vous permettront de mieux comprendre à qui vous avez affaire !

Saviez-vous que jusqu’à 90 % des limaces de votre jardin se cachent sous terre pendant la journée? Et que en moyenne, 200 limaces vivent dans un mètre cube de terrain. En d’autres termes, un jardin de taille moyenne abrite jusqu’à 15 000 limaces, sans compter les escargots ! Elles apprécient particulièrement le temps doux et humide, mais resteront toutefois dans votre jardin pour satisfaire leur appétit en hiver à condition que la température se maintienne au-dessus de 5 °C et même pendant les nuits d’été.

Symptômes

Feuillage troué ou en mauvais état, squelettique ou presque squelettique. Tubercules (patates, carottes, etc.) ou bulbes troués. Les traces de bave ne sont pas toujours présentes.

Comment se débarrasser des limaces et des escargots?

Aucun jardin ne sera jamais exempt de limaces et d’escargots. Votre approche devrait plutôt se concentrer sur la protection des plantes vulnérables. Mais si vous trouvez une limace ou un escargot, il serait bien avisé de le/la ramasser et de vous en débarrasser. Ne les jetez pas par-dessus la clôture, leur instinct de retour à l’habitat d’origine les ramènera chez vous !

Même s’il existe de nombreuses espèces de limaces, elles ne mangent ou n’endommagent pas toutes les plantes. Certaines sont carnivores et mangent même d’autres limaces ! De nombreuses limaces nuisibles pour vos plantes passent le plus clair de leur temps dans le sol.

Il existe de nombreux répulsifs comme Substral Naturen Barrière à Limaces contre les limaces qui peuvent être placés à la surface de la terre et qui agissent comme une barrière empêchant les limaces et les escargots d’atteindre la plante. Ceux-ci incluent les coquilles d’œufs, le gravier et même les cendres de charbon. Leur succès est toutefois limité et ils n’empêchent pas ces limaces de vivre dans le sol.

Granulés anti-limaces biologiques oui ou non

L’une des méthodes les plus efficaces pour protéger vos plantes des limaces et des escargots est d’utiliser un produit qui les tue comme le produit biologique Limex Bio de Subtral Naturen ou le produit classique KB Limex Ultra. Éparpillez légèrement les granulés anti-limaces sur le sol autour des plantes vulnérables, ce qui fonctionne contre tous types de limaces et escargots lorsque ceux-ci sont actifs, pendant les périodes de temps doux et humide.

Les granulés anti-limaces restent l’une des méthodes les plus faciles et les plus efficaces pour lutter contre les limaces et les escargots. Assurez-vous de lire attentivement les instructions écrites sur la boîte et respectez-les, car il n’est pas nécessaire d’en utiliser de trop grandes quantités. Il est préférable de les utiliser en février ou début mars, car il s’agit de la période qui précède directement le début de la saison de reproduction des limaces et des escargots.

L’approche de la bière

Invitez vos limaces ou escargots à boire un verre. Certains jardiniers utilisent des pièges à base de bière. Mais alors que ceux-ci sont susceptibles de fonctionner contre les limaces, ils peuvent également piéger les staphylins ou les scarabées, qui sont des prédateurs naturels des limaces. Remplissez la moitié d’un pot de confiture de bière. Enfoncez-le dans le sol en prenant soin que le bord dépasse d’environ 1 cm de la surface du sol (cette technique empêche vos alliés tels que les scarabées de tomber dedans). L’arôme attire à tous les coups les limaces, qui tombent dans le pot en cherchant l’origine de l’odeur. Elles boivent ensuite la bière et deviennent ivres au point de ne plus savoir remonter à la surface ! Elles n’y parviennent pas et finissent par se noyer ! D’autres possibilités pour remplacer la bière sont le jus de raisin, l’eau mélangée avec de la levure et le sucre avec du café froid. 

Favorisez l’arrivée d’espèces sauvages qui mangent des limaces et des escargots

Les oiseaux, les hérissons, les tritons et les crapauds sont tous friands de limaces, faites donc le nécessaire pour les attirer dans votre jardin. Rendez votre jardin plus amical pour les oiseaux, ou installez un étang afin que votre jardin soit réellement un endroit non fréquentable pour les créatures visqueuses ! D’autres possibilités pour remplacer la bière sont le jus de raisin, l’eau mélangée avec de la levure et le sucre avec du café froid. Le hérisson est également un prédateur. Assurez-vous d’avoir laissé des trous suffisamment grands dans votre barrière pour laisser passer les hérissons pendant la nuit. Enfin, n’oublions pas la bonne vieille méthode pour rester vigilant. Une ronde de nuit peut permettre d’attraper les nuisibles les plus voraces en plein acte, et même si cela ne règle pas le problème entièrement, cette stratégie peut permettre de limiter considérablement les dégâts.

Nous voulons avoir votre avis

Les limaces et les escargots resteront toujours un fléau pour nos activités de jardinage. Mais il existe de nombreuses solutions pour nous aider dans la guerre contre ces créatures. Nous serions ravis de connaître les techniques que vous avez essayées pour lutter contre la population des limaces et des escargots. Plus elles sont originales, plus nous les apprécierons, et si vous avez des photos, nous serions enchantés de les voir également. Vous avez peut-être vécu une histoire d’horreur avec des limaces ou des escargots et vous voulez la partager. Est-ce que votre magnifique montage a été déjoué alors que vous aviez le dos tourné ? Comme toujours, n’hésitez pas à le partager sur nos réseaux sociaux. En route pour un été sans limaces ou escargots !

En savoir plus sur ce thème