Les herbes aromatiques: comment soigner?

Vous êtes un jardinier chanceux… Les aromatiques ne nécessitent presque aucun soin… Surtout si vous les combinez bien, alors là, elles pousseront à la vitesse de l’éclair !

Les plantes aromatiques vivaces

De nombreuses plantes aromatiques sont des plantes vivaces qui repoussent tous les ans. Elles donnent d’avril à octobre et la partie aérienne disparaît dès les premières gelées d’hiver, pour ensuite réapparaître le printemps suivant !

  • La ciboulette privilégie une place au soleil dans une terre bien drainée. Si elle est placée à côté des fraisiers, elle les protège de la pourriture grise.
  • La menthe apprécie particulièrement le soleil et les terrains (ou plutôt les terreaux, car il est préférable de la cultiver en pot) pas trop détrempés. Mettez-la à côté des choux où elle se développe sans problème tout en éloignant la piéride (un papillon ravageur friand des choux) du chou. L’estragon a un penchant pour une exposition ensoleillée, dans une terre bien drainée. Associez-le à la culture de l’aubergine, et vous ferez des heureux.
  • L’origan, parfois également connu sous le nom de marjolaine sauvage, apprécie le soleil et un terrain bien drainé. Pour une production où tout le monde est gagnant, placez-le à proximité des piments.
  • L’oseille supporte autant le soleil que la mi-ombre et même l’ombre totale ! Le sol doit être frais, assurez un suivi de l’arrosage ou paillez le sol avec de la paillette de lin ou de chanvre.
  • La sarriette est une adepte du soleil et apprécie les terrains très bien drainés. Trouvez-lui une petite place à côté des melons, la mise à fruit n’en sera que meilleure.

Dès l’automne, la partie aérienne de ces aromatiques vivaces commencera à sécher. Ne paniquez pas, c’est tout à fait normal ! Laissez-les dans cet état en hiver et au printemps suivant, vous devrez seulement couper les feuilles sèches pour assurer la nouvelle pousse… Magique !

Les petits arbustes et sous-arbrisseaux

  • Le thym raffole des situations ensoleillées et ne nécessite aucun soin particulier. Cette famille est captivante grâce à leur feuillage et parfois leur floraison. Il est préférable que le sol soit très bien drainé, voire aride. Si vous décidez de le placer à côté des poivrons, il permettra un bon développement et une mise à fruit plus rapide. Le romarin doit être installé au soleil et à l’abri des courants d’air, dans une terre légère qui ne garde pas l’eau. Placez-le près des fèves, un autre légume du Midi qu’il apprécie particulièrement.
  • La verveine citronnelle doit être placée en plein soleil à l’abri des vents froids et des gelées, dans une terre légère et bien drainée. Dès -5 °C, la plante meurt, couvrez-la donc en cas de grosses gelées. Placez-la aux alentours des haricots pour faire fuir les pucerons.

Les aromatiques

  • La sauge officinale adore être exposée au soleil. Laissez sécher la terre entre deux arrosages. Elle apprécie particulièrement la compagnie des pois. Le laurier sauce privilégie les expositions ensoleillées, mais peut également vivre à la mi-ombre. Un sol drainé lui convient parfaitement. Pour ce type d’aromatique, effectuez une petite taille chaque printemps en coupant les branches mortes ou cassées et en redonnant à la plante une forme esthétique.

Les plantes aromatiques annuelles

Ces plantes ne survivent qu’un an et disparaissent pour toujours. Il faudra les replanter ou les semer à nouveau tous les ans. Dès les premières gelées d’automne, ces plantes annuelles commenceront à geler et vous pourrez les arracher pour les mettre au compost.

  • La culture du basilic supporte une petite contradiction : être exposée en plein soleil avec les pieds toujours humides… Paillez le sol ! Installez du basilic aux pieds des tomates pour faire fuir les pucerons et renforcer la vigueur des fruits. La coriandre préfère être exposée en plein soleil, laissez sécher la terre entre deux arrosages. Combinez-la avec des carottes, elle se porte comme un charme et éloigne la mouche de la carotte.
  • L'Aneth se sème à nouveau d’elle-même d’une année à l’autre ! Elle apprécie le soleil et préfère être abritée du vent. La terre doit également être bien drainée. L’aneth et les concombres stimulent réciproquement la croissance de l’autre.
  • Le cerfeuil privilégie une position à la mi-ombre, dans une terre fraîche. Il apprécie la compagnie des laitues, essayez donc de leur trouver une petite place non loin de celles-ci.

Les plantes aromatiques biannuelles

Ces plantes n’ont qu’un seul cycle de vie, et elles se développent pendant deux saisons consécutives.

  • Le persil apprécie le soleil, mais s’adapte également à la mi-ombre. Il privilégie les terres fraîches et assurez un suivi de l’arrosage ou paillez le sol avec de la paillette de lin ou de chanvre. Le persil se marie parfaitement avec la tomate ou l’asperge. À la fin du cycle, ces plantes disparaissent en séchant. Elles rejoindront aussi le composteur.

Pour toutes les aromatiques, apportez un engrais spécial plantes aromatiques Substral Naturen pendant la belle saison et respectez bien les doses et les périodes prescrites. Il est déconseillé de dépasser les préconisations, car cela pourrait porter atteinte à vos végétaux.

En savoir plus sur ce thème