Les plus belles graminées

En septembre, les graminées sont le plus bel ornement des jardins. Une belle graminée ornementale ne prolifère pas, ne devient pas malade et reste bien droite après une tempête automnale.

Le tout est d'arriver à fixer son choix… La calamagrostide (Calamagrostis x acutiflora 'Karl Foerster') est une des graminées les plus populaires au monde. Elle germe tôt et fleurit à partir de la mi-juin. Ses épis poussent jusqu'à 1,8 m de haut et restent gaillardement dressés, même après de fortes averses. Sa feuille ne se décolore pas en automne et conserve même sa coloration vert foncé, si l'hiver est doux. Comme la plupart des graminées, elle apprécie les emplacements très ensoleillés et des sols fertiles qui laissent suffisamment passer l'eau, bien qu'elle résiste aussi à des sols lourds et argileux.

Des graminées de couleur

Si vous préférez les couleurs, vous opterez volontiers pour le panic érigé (Panicum virgatum). Il en existe de bleus qui se colorent de jaune à l'automne, et des verts qui virent au rouge. Le panic reste érigé tout au long de l'hiver, même sous une neige abondante. C'est une plante très facile qui a la vie dure et pousse sur des terrains de toutes natures, du sable le plus sec à l'argile très humide. Plantez-les en groupes de trois au minimum pour obtenir des bouquets hauts en couleurs. Sa hauteur varie de 1,2 à 2,4 m. Nous vous recommandons chaudement le ‘Heavy Metal’ (bleu-gris), le ‘Heiliger Hain’ (qui présente des extrémités lie de vin à l'automne) et le ‘Cloud Nine’ (bleu-vert qui vire au jaune-or à l'automne).

Si vous aimez les rouges vifs, essayez l'herbe à paillotte (Imperata cylindrica ‘Red Baron’ ou ‘Rubra’), une création japonaise qui se colore de rouge dès la fin du printemps. À mesure que l'été avance, sa couleur s'intensifie pour devenir flamboyante, l'automne venu. Cette graminée basse se cultive en pot. Arrosez et nourrissez-la régulièrement et, l'hiver venu, mettez-la à l'abri dans une serre non chauffée car elle est gélive (à savoir qu'elle ne résiste pas réellement au gel).

Même dans un petit jardin

L'herbe du Japon (Hakonechloa macra) donne toujours d'excellents résultats, que vous la plantiez sur des sols riches ou pauvres, en plein soleil ou à l'ombre. Elle forme un bouquet plein et très compact, avec ses feuilles de quelque 40 cm de haut qui prennent à l'automne une couleur jaune paille. Contrairement à la plupart des autres graminées, elle est économe de ses fleurs et sa floraison ne revêt qu'une importance mineure. Les premières années, elle a besoin de temps pour prendre ses marques mais, une fois qu'elle a démarré, elle réapparaît fidèlement tous les ans. Rayée de jaune, l'‘Aureola’ se satisfera d'un emplacement moins ensoleillé.

Connaissez-vous la Sporobolus heterelopis ? Cette petite graminée de 40 cm de haut se distingue par sa feuille arachnéenne et brillante, ornée d'arceaux décoratifs. Elle s'adapte à la perfection à tous les parterres. À partir d'août, elle présente des épillets graciles ornés de graines foncées qui, lorsqu'il fait chaud, dégagent un délicieux parfum de coriandre. La Sporobolus heterelopis pousse lentement mais atteint facilement l'âge de dix ans. Elle vaut assurément un essai !

En savoir plus sur ce thème