Limitez vos déchets de jardin grâce à nos conseils

Réduisez intelligemment vos déchets de jardin

Si vous aimez faire du jardinage et de la cuisine, vous aurez inévitablement un tas de déchets. Vous pouvez évidemment jeter vos déchets de jardin (feuilles, bois de taille, ...) ainsi que vos déchets verts (fruits et légumes) dans la poubelle des déchets organiques. Mais pourquoi ne pas les réutiliser comme nourriture pour vos poules ou les oiseaux de votre jardin ou les composter ? Découvrez ci-dessous tout ce que vous pouvez faire avec vos déchets de jardin afin de réduire votre tas de déchets.

Des déchets résiduels en échange d’œufs frais

Bien que ce soit agréable de faire la cuisine, il y a généralement beaucoup de déchets résiduels tels que :

  • les épluchures de fruits, de légumes et de pommes de terre
  • les restants de viande et de poisson
  • les coquilles d’œufs
  • les coquilles de noix
  • d'autres restes de nourriture

Ces déchets disparaissent généralement directement dans la poubelle mais vous pouvez également les donner aux poules. Ainsi vos restes de nourriture seront encore utiles. Sachez que les poules bien nourries pondent plus d'œufs. Une situation gagnant-gagnant !

Nourrissez les oiseaux de votre jardin

En hiver, les oiseaux trouvent beaucoup plus difficilement de la nourriture, en particulier dans les zones urbaines où il y a peu de verdure. Si vous prévoyez des lieux de nourrissage et des nichoirs, il y a de fortes chances pour qu'ils choisissent votre jardin pour couver. Un joli bonus pour ceux qui aiment un jardin naturel avec beaucoup de biodiversité.

En général, on peut nourrir les oiseaux pendant l’hiver à partir du mois de novembre et jusqu’à mi ou fin mars. S’il n’a pas encore gelé, ils trouveront normalement encore des insectes. Dans ce cas, vous pouvez attendre encore un peu avant de les nourrir. Assurez-vous de ne pas leur donner de trop grosses portions. Lorsqu’il pleut et qu’il fait froid et humide, le blé, les graines et les autres aliments moisissent. Nous vous conseillons de choisir deux moments fixes par jour pour les nourrir. Ainsi, ils sauront parfaitement à quelle heure ils sont nourris.

Assurez-vous de leur offrir suffisamment de variation

Les grives, les pics, les étourneaux, les rouges-gorges et les mésanges adorent les vers de farine, la graisse végétale et les boules de graisse. Les pigeons ramiers, les moineaux, les pinsons et les chardonnerets préfèrent plutôt les graines de tournesol, l'orge et l'avoine. Les foulques macroules, les mésanges, les étourneaux et les poules d’eau, quant à eux, aiment les fruits bien mûrs tandis que les mouettes et les hérons se régaleront de poissons et de déchets de poissons. Si vous voulez prévoir de la nourriture adaptée à chaque espèce, cela deviendra un peu compliqué. La nourriture pour oiseaux de Chapelwood, par exemple, contient des éléments nutritifs qui donnent aux oiseaux suffisamment d’énergie et de nutriments pour pouvoir passer l’hiver.

Faites du compost

Même si vous faites du jardinage, vous aurez un tas de déchets de jardin tels que :

  • les mauvaises herbes
  • les déchets fins d'élagage
  • l’herbe tondue
  • les feuilles mortes

Ces déchets purement organiques, les restes qui ne seront pas mangés par vos poules, ainsi que les excréments de vos poules peuvent parfaitement être utilisés pour faire du compost, à condition qu'il ne soit pas mélangé à d'autres déchets. Si vous souhaitez accélérer la dissolution de vos déchets résiduels et de vos déchets de jardin, vous pouvez les saupoudrer d’une couche d’Activateur de Compost de Substral Naturen. Ce produit est entièrement écologique, ce qui signifie que vous pouvez l'utiliser sans problèmes pour votre jardin naturel ainsi que pour votre potager biologique. Une fois que le compost est devenu fin et lisse, vous pouvez l’utiliser pour fertiliser votre jardin.

Réutilisez vos restes

Les restes de légumes finissent généralement à la poubelle. Mais saviez-vous que vous pouvez facilement leur offrir une seconde vie ? Ainsi, par exemple, vous pouvez remettre les patates douces, les pommes de terre, les champignons, l'ail et les oignons en terre pour la prochaine récolte. Pour cultiver d'autres légumes tels que la laitue, le poireau, le fenouil, les oignons de printemps, le céleri ou le chou, vous devez couper la racine et la mettre dans un bol ou dans un pot avec de l'eau.

Curieux ?

Vous voulez encore plus de conseils pratiques pour le traitement de vos déchets de jardin et pour réduire votre tas de déchets ? Abonnez-vous à notre newsletter ou rendez-vous dans le centre de jardinage le plus proche de chez vous. Nos experts en plantations se feront un plaisir de vous donner des conseils professionnels.

 

En savoir plus sur ce thème