Taille des hortensias : tout ce que vous devez savoir

Les hortensias sont un vrai plus pour créer un beau jardin. Fleurissant tout l’été, ils illuminent les massifs pile au moment où les autres fleurs commencent à faner. Ils se plaisent à l’ombre, et leur belle floraison généreuse dure longtemps, gagnant encore en intérêt une fois qu’elle a fané et séché.

Ces plantes bien élevées sont peu exigeantes, mais une taille annuelle ne peut que renforcer leur aspect attrayant. Suivez notre guide pratique pour tailler les hortensias et obtenir le meilleur de vos plantes.


Pourquoi tailler les hortensias ?

La taille permet d’obtenir des hortensias d’une taille raisonnable et leur donne une belle forme. Mais tailler stimule également la production de nouvelles pousses et au final donne une floraison plus abondante.

Attention cependant, si vous taillez à la mauvaise saison, la production de fleurs peut être lourdement affectée. Il est donc particulièrement important de comprendre quand tailler les hortensias.

L'entretien des hortensias


Comment tailler ses hortensias ?

La plupart des hortensias accepteront une taille en fin d’hiver ou au printemps, à l’exception des hortensias grimpants, qui seront taillés en fin d’été après la floraison. Les différents types d’hortensias requerront différents types de taille et il sera essentiel d’avoir les bons gestes et réflexes au fil des saisons. Attention notamment aux possibles envahisseurs des hortensias, les cochenilles ! Bien qu’il existe des solutions pour se débarrasser de ces insectes, leur infestation est à prendre au sérieux puisque l’hortensia peut y succomber.

Il est très simple de différencier les hortensias à partir de la forme de leurs fleurs. Si vous ne savez pas quel type d’hortensia pousse dans votre jardin, attendez simplement sa floraison en été et taillez-le l’année suivante selon sa variété. Rassurez-vous, laisser un hortensia sans taille pendant un an n’aura pas de répercussion majeure.


Les différents hortensias et comment les reconnaître

Retrouvez dans la liste ci-dessous les principaux types d’hortensias de nos jardins :

  • Les hortensias boules (Hydrangea macrophylla) sont les plus connus. Ces arbustes populaires de taille moyenne se caractérisent par leurs belles têtes fleuries en été, larges et rondes, composées d’une myriade de petits fleurons. Elles peuvent être roses, bleues ou blanches. Les couleurs bleue et rose peuvent changer selon le type de sol : un sol acide donne des fleurs bleues, pour lesquels un engrais spécifique bleuissant sera nécessaire, et un sol calcaire des fleurs roses.

  • Les hortensias à fleurs plates (Hydrangea macrophylla aussi) diffèrent des hortensias boules par leur floraison aplatie, composée d’un centre de minuscules fleurs entouré d’une couronne de fleurs plus grandes et plus ouvertes.

L'entretien des hortensias

  • Les hortensias paniculés (Hydrangea paniculata) donnent des arbustes généralement plus grands que les deux précédents. Ils produisent des grandes fleurs de forme conique qui restent longtemps sur la plante et changent souvent de couleur au fur et à mesure de la saison.
  • Les hortensias arborescents (Hydrangea arborescens) sont des arbustes de taille moyenne donnant à voir des grandes sommités fleuries. Le plus connu d’entre eux, l’hortensia ‘Annabelle’, possède d’énormes inflorescences blanches qui font ployer ses branches en été.
  • Les hortensias grimpants (Hydrangea anomala ssp. petiolaris) sont des plantes grimpantes caduques présentant de délicates fleurs plates en été.

Quelle que soit le type d’hortensia que vous choisirez, assurez-vous de vous doter des bons produits comme d’un engrais spécial hortensias et d’un terreau horticole, tous les deux nécessaires à une belle floraison.


Comment tailler les hortensias

Tailler les hortensias boule

Les hortensias boule fleurissent sur les bourgeons apparus l’année précédente. Ils n’exigent pas véritablement de taille – essentiellement une taille de nettoyage des branches mortes – pour éviter de couper les bourgeons floraux.

Attendez la fin du printemps pour tailler les hortensias boule, car les anciennes têtes florales protègent les jeunes bourgeons des gelées tardives.

  1. Coupez les têtes fleuries fanées au-dessus de la première paire de bourgeons floraux bien formés.
  2. Enlevez les branches mortes, endommagées ou celles qui se croisent.
  3. Sur les plantes âgées, rabattez une ou deux tiges anciennes au niveau du sol pour encourager la plante à créer de nouvelles pousses.

L'entretien des hortensias

Tailler les hortensias à fleurs plates

Comme les hortensias boule, les hortensias à fleurs plates voient leurs inflorescences se développer sur les bourgeons floraux de l’an dernier. Ils seront donc taillés de manière identique. Les hortensias à fleurs plates sont cependant plus rustiques et peuvent être taillés en automne ou au printemps.

  1. Coupez les têtes fleuries fanées au-dessus de la première paire de bourgeons floraux bien formés.
  2. Enlevez les branches mortes, abimées ou celles qui se croisent.

  3. Sur les plantes âgées, rabattez une ou deux tiges anciennes au niveau du sol pour encourager la plante à créer de nouvelles pousses.


Tailler Hydrangea paniculata et Hydrangea arborescens

Ces deux espèces produisent des fleurs sur les nouvelles pousses de l’année, donc taillez-les en début de printemps pour encourager la plante à produire de nouvelles tiges florales.

  1. Enlevez le bois mort, ainsi que les branches malades ou qui se croisent.

  2. Réduisez d’un tiers les rameaux de l’an dernier, en coupant juste au-dessus d’une paire de bourgeons floraux bien formés.

Tailler les hortensias grimpants

Les hortensias grimpants peuvent être longs à s’établir, il n’est donc pas nécessaire de les tailler les deux ou trois ans après la plantation. Une fois qu’ils ont commencé à grandir, ils peuvent devenir des plantes vigoureuses, atteignant parfois jusqu’à 10 mètres de haut. Il peut donc être judicieux de les tailler chaque année pour endiguer leur croissance.

  1. Taillez aussitôt après la floraison en été, pour éviter de couper les nouveaux bourgeons en formation.
  2. Raccourcissez les pousses très longues et pendantes en les rabattant jusqu’à une paire de bourgeons sains. Evitez de trop vous concentrer sur la cime de la plante, car c’est là que la majorité des fleurs apparaitra.

Pour réduire la taille d’un hortensia grimpant trop vigoureux, taillez-le au printemps. Les hortensias grimpants peuvent s’accommoder d’une taille sévère, mais peuvent produire moins de fleurs pendant un an ou deux ensuite. Si vous réduisez significativement la taille de votre plante, agissez de manière graduelle sur deux ou trois ans pour ne pas trop la stresser.

Les autres hortensias, comme Hydrangea aspera et l’hortensia à feuilles de chêne (Hydrangea quercifolia) ne seront taillés que légèrement au printemps pour leur donner une forme régulière, enlever les branches mortes et limiter leur taille.

Tailler les hortensias est une manipulation relativement simple et le résultat vaut l’effort consenti. Suivez notre guide étape par étape et vos massifs crouleront sous les fleurs en été.

Articles associés