Comment Choisir Un Terreau?

  • QUEL EST LE RÔLE D'UN TERREAU ?
  • C’EST QUOI LA DIFFÉRENCE ENTRE SUBSTRAT, TERRE ET TERREAU ?
  • PISTE 1 : RÉPONDRE AUX BESOINS SPÉCIFIQUES DE LA PLANTE
  • PISTE 2 : RÉPONDRE À UN GESTE TECHNIQUE

Piste 2 : Répondre à un geste technique

Vous voulez tout simplement planter, rempoter, semer, bouturer, améliorer la terre ou gérer l’arrosage ? Faites votre choix et suivez nos conseils !

UN TERREAU POUR PLANTER

Terreau Horticole, Terreau Plantation, Terre du jardinier s’utilisent de préférence, au printemps ou à l'automne pour les plantations en extérieur de fleurs, arbres et arbustes.

Terreau Horticole maraîcher est idéal pour le potager, il est enrichi en fumier et algues marines pour nourrir et régénérer la terre. Utilisable aussi pour toutes les autres plantes du dehors et du dedans.

Terreau UniverselTerreau Magic Universel compressé pour toutes les plantes du jardin et de la maison.

UN TERREAU POUR REMPOTER

Terreau rempotage pour toutes les plantes du dedans et de dehors, sauf celles acidophiles.

UN TERREAU POUR SEMER - BOUTURER

Terreau semis et Terreau semis et bouturages pour tous les semis de légumes ou de fleurs, et les bouturages.

nullterreau pour semis

UN TERREAU POUR AMÉLIORER MA TERRE

Terre végétale enrichie pour améliorer une terre pauvre, trop sableuse ou lourde… Mélange équilibré d’une terre sablo-limono-argileuse enrichie d’algues et d’amendement organique.

Fumier de cheval régénère les sols épuisés des potagers et des vergers.

Fumier du jardinier est un mélange de fumier de cheval composté et d’algues marines, idéal pour les fleurs, arbres et arbustes.

Tourbe améliore les sols sableux et allège les terres argileuses.

UN TERREAU POUR GÉRER L’ARROSAGE

Terreau aquacontrol et Terreau hydrocontrol composés d’un mélange de fibres de coco et de mouillant, ils absorbent et stockent l’eau et la libèrent selon le besoin des plantes en balconnières, pots et suspensions.

Apporter le bon substrat à la plante cultivée, c’est garantir des cultures saines et des résultats probants de floraisons et de récoltes, pourquoi s’en priver ?

Pour vous aider, retrouver notre guide d'achat des terreaux, le calculateur terreau et nos conseils vidéos sur le rempotage des plantes vertes.

Les terreaux, les terres et les substrats, il y en a pléthore. Comment s’y retrouver pour être sûr d’apporter le bon élément à nos végétaux chéris ? Voici nos conseils...

Quel est le rôle d'un terreau ?

Le terreau, la terre et le substrat ont pour rôle de remplacer le sol originel de culture du végétal que vous désirez installer dans votre espace de vie, au jardin, au balcon ou à la terrasse. Dans les besoins vitaux de la plante, le sol permet d’ancrer son système racinaire, ce qui va tout simplement lui permettre d’aller chercher l’eau et les nutriments indispensables à son développement, à sa survie.

Bien sûr, toutes les plantes n’ont pas les mêmes besoins.

Le boire et le manger, dans une culture en terre ou en bac, passent inévitablement par le sol, c’est vous dire l’importance de cet élément ! Bien sûr, toutes les plantes n’ont pas les mêmes besoins. Certaines ne supportent pas l’eau stagnante quand d’autres sont carrément aquatiques. D’aucunes ont une préférence pour les sols acides, quand plusieurs préfèrent les sols neutres ou calcaires.

nullChoisir son terreau

Mais quels que soient les besoins spécifiques des végétaux, le substrat doit être assez poreux pour permettre le bon ancrage des racines qui vont absorber l’eau et les aliments.

C’est quoi la différence entre substrat, terre et terreau ?

Si les trois termes déterminent une base sur laquelle les végétaux peuvent se développer, leur composition est bien différente.

Le substrat est plutôt composé de sédiments, de vase, de roches et de granulés de sable. Pour les besoins de certaines cultures, il peut être utilisé seul mais peut aussi servir de base ou de complément à une autre couche.

La terre est en fait de la terre végétale, exclusivement constituée d’éléments d’origine naturelle.

Le terreau, lui, est composé de terre végétale naturelle enrichie de végétaux naturels en décomposition.

Reste plus qu’à savoir qui fait quoi pour qui, et comment procéder ? Voici 2 pistes pour choisir le bon élément !

nullun terreau pour répondre aux besoins spécifiques de chaque plante

Piste 1 : Répondre aux besoins spécifiques de la plante

Vous voulez installer ou rempoter votre végétal préféré…. Mais faut-il un terreau ‘plantation’ ou ‘rempotage’ ? La question se pose, évidemment… Mais rappelez-vous que certaines plantes ont des besoins particuliers. Alors s’il existe des terreaux spécifiquement élaborés pour une variété de plante, préférez leurs utilisations en priorité. Le substrat est complétement adapté à la plante et cette dernière sera dans les meilleures conditions pour se développer sainement.

Il existe par exemple…

Terreau Orchidées composé de tourbe et d’écorces d’arbres pour répondre aux besoins des Orchidées épiphytes, qui vivent accrochées aux arbres de leur milieu tropical naturel. Terreau méditerranées et agrumes propose un substrat drainant pour ces plantes qui ne supportent pas l’eau stagnante, enrichi de nutriments spécifiquement titrés pour ces végétaux gourmands. Terre dite de Bruyère répond aux besoins des plantes acidophiles comme les rhodo, les hortensias et toutes les plantes qui ne supportent pas le calcaire au risque de dépérir. Terreau Géranium et Terreau plantes annuelles comportent un agent mouillant permettant de décompacter le terreau et de faciliter l’apport d’eau à ses plantes assoiffées, il est enrichi de nutriments pour répondre à leur appétit féroce. Terreau plantes aromatiques répond aux besoins de nourriture de ces végétaux cultivés pour leurs feuilles. Substrats cactées et plantes grasses agrémentés de pouzzolane (roche volcanique) et de sable pour assurer un bon drainage à ces plantes ne supportant pas l’eau stagnante. Substrat plantes aquatiques enrichi en pouzzolane (roche volcanique) limite les risques d’asphyxie des racines des plantes de milieu aquatique. Substrat Bonsaï pour plantes de culture exigüe, la terre végétale comprise dans le mélange garde l’humidité nécessaire et favorise le maintien du végétal.