potager

Le Potager En Bac

Au siècle dernier, le potager était vivrier et devait être assez grand pour nourrir toute la famille. Et les longueurs des rangs de pommes de terre, les lignes de poireaux, haricots, carottes… Parfois, le jardin était quasi un champ ! Aujourd’hui, après un petit passage à vide, le potager fait son grand retour mais au carré… dans des bacs.

 

Pourquoi créer son potager en bac ou carré potager ?

 

Bien sûr, financièrement, l’opération peut être intéressante, mais pas que… Ce que l’on cherche avant tout, c’est le goût. Et c’est un fait, lorsque vous avez goûté vos propres tomates à la saveur douce et sucrée, comment s’en passer ?

La seconde motivation : c’est la traçabilité. Et oui, là on sait par quels stades elle est passée, notre tomate, et dans quelles conditions. Le mieux-vivre est en route, est le potager en est un levier incontournable.

 

Les carrés potagers ont tous les avantages !

  • Ils sont faciles à mettre en place, sont esthétiques et ne demandent pas beaucoup d’espace… comme les potagers en pot, d’ailleurs.
  • Ils permettent de mieux gérer les cultures en association puisque l’espace y est déterminé, du coup il devient facile de placer 4 pieds de tomates associés aux œillets d’inde, basilic et persil.
  • Le rendement est meilleur puisque chaque centimètre carré du potager est exploité et la rotation des cultures est plus facile à suivre.
  • Visuellement, on repère plus rapidement les soucis du genre attaque de pucerons, les limaces dans les salades…
  • L’entretien est beaucoup plus rapide : les mauvaises herbes n’ont pas le loisir de pousser puisque le carré est à couvert.
  • Et surtout, la terre est moins basse ! Vous avez peut-être remarqué que d’année en année, la terre baisse de quelques centimètres ? Alors que les carrés potagers peuvent être surélevés à la hauteur souhaitée.
  • Grand ou petit, bois ou plastique, le carré potager est idéal pour décorer votre terrasse ou votre balcon !

Comment bien installer un carré potager ?

 

Pour réussir les cultures, il est essentiel d’observer quelques règles simples !

L’emplacement : le potager doit être exposé au soleil car 95% des légumes et plantes aromatiques sont des végétaux de soleil.

A proximité de votre espace potager, il serait bon d’installer un récupérateur d’eau, et un composteur.

Les carrés doivent être posés à même la terre de façon à laisser les bactéries du sol jouer leur rôle de décomposition. Dans le fond du carré, placez de la terre végétale aux 2/3 de la hauteur, puis remplissez le 1/3 restant avec du terreau que vous aurez choisi de préférence avec une bonne rétention en eau et enrichi.

Voilà votre potager en place, prêt à être planté et semé. Pendant la saison, suivez l’arrosage et nettoyez de temps en temps. Mais surtout, faites-en profiter pleinement votre tribu, car le potager est un bel endroit de partage pour les petits et les grands enfants que nous sommes…