Poule

Le Rôle Des Poules Au Jardin

Viens Poupoule !!!

Omnivores, les poules finiront avec bonheur tous les restes des repas et vous faciliteront ainsi le désagrément du tri des déchets verts des restes carnés, par exemple. Bien sûr, il y a le composteur, mais même avec ce dernier, il fallait déjà gérer le reste des viandes pour ne pas attirer dans le jardin tous les carnivores du coin, rats compris ! Donc, vraiment les poules sont une solution facilitante.

null

Les poules au jardin

Le gros plus ? Les œufs, of course ! Une poule pond un œuf par jour quasiment de janvier à novembre. C’est la luminosité qui détermine la ponte, quand il y a de la lumière, elle pond. Du fait, l’hiver, comme les journées sont plus courtes et moins lumineuses, la ponte est moins régulière. Mais, vous pouvez régler le problème en installant une lumière artificielle dans le poulailler pour combler le déficit.

Comment adapter son jardin aux poules

Pour accueillir des poules, optez pour un poulailler dédié et pour au moins deux poules. Seule, la poule s’embête. Il existe nombre de races de poules : les pondeuses, les dites d’ornement, les naines. Toutes donnent des œufs plus ou moins gros mais tous aussi savoureux les uns que les autres.

Un coq ? Si vous voulez le chant du coq tous les matins, pourquoi pas, sinon, sa présence n’est pas nécessaire à la production des œufs. Il existe beaucoup de formes de poulaillers, mais préférez ceux comprenant un parc grillagé en acier galvanisé, histoire de limiter les incursions du renard. Dans la journée, vous pouvez laisser les poules vaquer au jardin, elles sont de fabuleuses régulatrices d’escargots et de limaces.

Mais pour ce faire, elles grattent inlassablement la terre et du coup, vos massifs de fleurs paillés vont subir des transformations qui ne seront peut-être pas à votre goût. Préférez alors leur donner un accès limité au verger, où elles se délecteront des différents vers et où elles gratteront le sol sans que ça dérange ! Allez, roule ma poule…