Arbres Fruitiers

Tout Savoir Sur Les Arbres Fruitiers Colonnaires

Idéaux pour les petits jardins, les balcons ou les terrasses les arbres fruitiers colonnaires sont, en plus, très esthétiques. Mais pas seulement…

Qu'est ce qu'un fruitier colonnaire ?

null

pommier colonnaire

Le principe de l’arbre fruitier colonnaire est de proposer une pousse en une seule tige principale : le tronc qui peut atteindre près de 3 mètres de haut. Aucunes grandes branches latérales ne s’y développent si bien que la croissance de l’arbre se fait uniquement à la verticale en gardant son aspect premier, une colonne toute droite.

Du coup, on se demande où vont pousser les fruits ? Parce que, c’est un fait, il y a bien des fruits qui y poussent et ce sont de vrais fruits, de tailles normales et consommables !

En fait, la fructification se fait tout le long du tronc, le long de la colonne. Il faut dire que le spectacle de cet enchevêtrement de feuilles et de fruits est plutôt très graphique et surprenant.

De quels fruits parle-t-on ?

Les fruitiers colonnaires proposent des variétés de pommes, de poires et de cerises.

Quels sont les soins de ces arbres fruitiers ?

Tous ceux prodigués aux arbres fruitiers… La taille en moins !

Et ça, c’est quand même pas rien quand on sait que la taille des arbres est souvent un geste technique compliqué en plus d’être source d’embarras. Là, la question est réglée : pas de taille.

Sinon, comme tous les fruitiers, l’arbre doit être placé en plein soleil, abrité des grands vents.

  • Le pommier colonnaire aime les terrains argileux,
  • les poiriers colonnaires également mais il faut en plus qu’il soit profond car sa racine est pivotante, elle s’enracine en profondeur. Le cerisier préfère les terrains bien drainés.

Les arbres fruitiers colonnaires peuvent être évidemment cultivés en pot. Prévoyez un contenant d’au moins 5 fois la contenance du pot de culture.

Une plante élevée en pot est dépendante du jardinier sur 2 points importants :

- l’arrosage doit être suivi et si l’eau du ciel vient à manquer, laissez sécher le terreau entre 2 apports d’eau ;

- la nourriture est synonyme de bonne fructification et comme le végétal va épuiser les nutriments du terreau assez rapidement, pensez à lui apporter des nutriments adaptés.

Quand a lieu la récolte des fruits en colonne ?

null

pommier colonnaire

Dans les 2 à 3 premières années de son installation, la plante va privilégier son enracinement, sa survie en quelque sorte. Après cette étape vitale, elle va penser à assurer sa descendance, donc à fructifier.Les cerisiers colonnaires se récolteront en fonction de la variété choisie, entre mai et juillet. Les pommiers entre septembre et décembre et les poiriers entre septembre et novembre.

Comme des fruitiers quoi, puisque ce sont de vrais fruitiers qui donnent de vrais fruits, on vous l’avait dit qu’il s’agissait de vrais fruitiers… ?