Les Champignons Comestibles

Comment Reconnaître Les Champignons Comestibles ?

Prendre le temps d’observer le champignon pour l’identifier

Pour reconnaître un champignon comestible d’un champignon toxique, il faut observer le champignon dans son environnement. Certains critères essentiels sont à prendre en compte dès que vous tombez sur un spécimen en pleine nature. Soyez notamment attentif :

  • à la forme du champignon ;
  • à son chapeau (dessus et dessous) ;
  • à son pied ;
  • à sa couleur ;
  • à son odeur.

En cas de doute sur un champignon, ne le mettez pas dans le même panier que ceux dont vous êtes sûr. Pour éviter l’intoxication alimentaire, mettez-le de côté et prenez conseil auprès de votre pharmacien.

Conseils pour profiter de sa cueillette et conserver les champignons

C’est frais, juste après leur cueillette que les champignons sont les plus savoureux à la dégustation. Avant de les apprécier, prenez le temps de les trier avec minutie pour retirer ceux qui sont trop vieux ou véreux (même si normalement ce premier tri doit être fait en forêt pour éviter le gaspillage).

Ensuite nettoyez-les avec une brosse et un torchon humide. Sauf s’ils sont trop sales, évitez de les passer sous l’eau. Le champignon se gorgerait alors d’eau et perdrait tout son goût.

Une fois propres et nettoyés, les champignons peuvent être cuisinés de différentes façons : grillés, poêlés avec une persillade, en omelette, en velouté, etc.

En cas de récolte abondante, si vous ne pouvez tous les manger rapidement, le mieux est de les faire sécher pour une meilleure conservation. Vous pouvez également les conserver en bocaux stérilisés ou dans l’huile avec des aromates.

null

null