La Tavelure

La Tavelure, La Malalie Des Pommiers Et Poiriers

La Tavelure du pommier s’attaque aussi aux poiriers. Cette maladie peut faire des dégâts importants sur les fruits même s’ils restent comestibles.

Quelle est cette maladie ?

Il s’agit d’une maladie cryptogamique… En clair, c’est un champignon microscopique qui se développe sur les pommiers et les poiriers. Les fruits se crevassent et se couvrent d’un feutrage brunâtre, les feuilles laissent apparaître des tâches rondes de couleur olive puis finissent par tomber et les jeunes rameaux se dessèchent. Si la maladie tue rarement son hôte, elle peut réduire très significativement la production et surtout la qualité des fruits. Sur les poiriers, des chancres peuvent se développer sur les branches.

 

Comment se développe-t-elle sur les pommiers et les poiriers ?

Venturia inaequalis pour le pommier et Venturia pirina pour le poirier, sont tous les deux des champignons appelés communément ‘Tavelure’… Et quand on pense ‘champignon’, on suppose à juste titre que leur développement est favorisé part la pluie. Bingo et du coup, les pluies printanières et celles automnales sont des vecteurs facilitant. En plus, à l'automne, quand la nature rentre en dormance et que les feuilles tombent, les spores des deux champignons se retrouvent au sol où ils hivernent tranquillement, attendant le printemps. Et au printemps suivant, sous l’effet du vent, les spores se répandent d’arbre en arbre, reprenant leurs méfaits !

null

Quel traitement contre la tavelure ?

En amont, il est préférable de choisir des variétés résistantes naturellement à la tavelure. Les variétés de pommes comme ‘Belle de Boskoop’, ‘Melrose’, ‘Florina’, ‘Ariane’ et ‘Conférence’, ‘Williams’, ‘Jeanne d’Arc’ pour les poires, le sont. Cela dit, leur résistance sera accrue si vous les garder en forme. N’hésitez à pailler le pied pour le protéger des gelées, faire des apports de compost, apporter des nutriments naturels et pulvériser du purin d'ortie ou une décoction de prêle afin de renforcer la résistance du feuillage qui est le moteur de la plante.

Traitement préventif

Au printemps, lorsque les bourgeons sont bien présents, une pulvérisation de bouillie bordelaise, un fongicide utilisable en agriculture biologique, peut être fait. Puis une seconde, lorsque les fruits ont la taille d'un noyau de cerise.

Traitement curatif

Lorsque la maladie déclare ses tous premiers symptômes, une pulvérisation de bouillie bordelaise se fait sur les parties malades. En automne, il est recommandé de couper toutes les parties contaminées, de ramasser les fruits et les feuilles tombés au sol et de les jeter au pourrissoir plutôt qu’au compost pour éviter la propagation des spores.

Bon, vos pommes et poires atteintes de Tavelure ne seront certes pas belles, mais épluchées, elles ont tout de même très bon goût !