La Tourbe, Comment Ça Marche

La Tourbe, Comment Ça Marche ?

La Tourbe, c’est quoi ?

La Tourbe est une matière organique issue de la fossilisation de débris de végétaux bien spécifiques se développant dans des sols acides gorgés d’eau et pauvres en oxygène. Ces endroits sont appelés ‘tourbières’.

Ces écosystèmes fragiles et riches en biodiversité proposent néanmoins des conditions asphyxiantes où les bactéries, les champignons et les insectes ont du mal à jouer leur rôle dans la décomposition des végétaux en place, du coup la matière végétale s’accumule ! Au fil des ans, cette matière se transforme et donne un substrat riche en carbone, la tourbe est née.

Du fait de son long processus, parfois des milliers d’années, la Tourbe est non renouvelable sur sa partie immergée et son extraction est réglementée.

Plus la tourbe est foncée, plus elle est décomposée, plus elle est âgée !

La Tourbe Blonde

La Tourbe Blonde provient de la transformation de mousses, les sphaignes ! C’est la partie vivante, celle qui se trouve en surface de la tourbière et c’est la seule partie de cet écosystème qui soit capable de se régénérer après prélèvement. C’est la partie la plus jeune de la tourbière.

La Tourbe Brune

La Tourbe Brune est composée de débris végétaux ligneux d’arbres et de bruyères, alors que la Tourbe Noire, est faite de plantes de la famille des cypéracées, des plantes souvent vivaces, présentant des feuilles comme les joncs et les carex, par exemple. Ces deux tourbes se trouvent plus en profondeur parce qu’elles sont plus âgées et donc non renouvelables.

Quel est le rôle de la Tourbe Blonde ?

Effectivement, on parle bien de la Tourbe blonde, car c’est exclusivement elle qui est utilisée dans l’élaboration des terreaux ! Déjà, c’est très bien pour l’environnement puisque c’est la seule partie des tourbières qui peut se renouveler, mais en plus, c’est la seule qui propose une grande capacité de rétention en eau et en air. On dit merci qui, merci les sphaignes, ces mousses dépourvues de racines qui ont la particularité de se développer par leur sommet, dès qu’une sphaigne meurt, une autre pousse au-dessus. La sphaigne est un des rares végétaux à être non comestibles, entendez par-là, qu’aucun organisme ne s’en nourrit ! La sphaigne possède de nombreuses cellules vides qui peuvent se remplir entièrement d’eau… La plante peut stocker jusqu’à 30 fois son poids sec en eau !

Un terreau comportant de la Tourbe c’est un terreau qui garde l’humidité, réduit la consommation et les apports en eau, c’est quand même un bon plan non ? Et tout ça, c’est possible grâce à la Tourbe, mais pas n’importe laquelle : la Tourbe Blonde, vous l’avez compris !

En savoir plus pour bien choisir un terreau