Mauvaise Herbe Ou Herbe Indésirable

Il n’existe pas de mauvaise herbe, simplement des herbes indésirables …

Pour le jardinier, les herbes indésirables sont les plantes qui poussent spontanément au mauvais endroit (massifs, pelouses, allées …).

Ces herbes deviennent donc nuisibles aux plantes cultivées. Elles exercent une concurrence pour :

L’eau

La mauvaise herbe est d’autant plus nuisible qu’elle s’accommode toujours mieux d’un déficit en eau que la plante cultivée, plus exigeante

La nourriture

La mauvaise herbe détourne à son profit les éléments minéraux contenus dans le sol et entrave ainsi la croissance de la plante cultivée.

Les mauvaises herbes servent également de plantes relais pour les cycles de reproduction de certaines maladies (rouille) ou insectes(pucerons). Elles peuvent être toxiques (Datura), allergisantes par leur pollen (Ambroisie) ou urticantes (Ortie). Enfin, elles dégradent les revêtements des allées, des trottoirs, et nuisent à l’esthétique des jardins.

null

Pissenlit

Il reste toutefois important de raisonner le désherbage car beaucoup d’adventices ont des vertus médicinales (plantain, herbes aux goutteux), d’autres sont comestibles (pissenlits, chénopode) ou contribuent à l’équilibre de la faune auxiliaire qui apprécie de butiner ou de s’abriter dans d’authentiques plantes sauvages …

Là où elles ne rentrent pas en compétition avec nos fleurs et légumes, pourquoi de ne pas les tolérer !