Comment Avoir Un Jardin Gratuit

Comment Avoir Un Jardin Gratuit ?

Et si on pouvait avoir un jardin pour pas un rond ? Facile, difficile, faisable, pas faisable ?

 

Les 4 éléments vitaux des plantes

En premier lieu, pour bien se mettre en route vers le ‘zéro euro’, il est important de reprendre les 4 besoins vitaux des plantes !

  • L’eau, aucune plante ne peut vivre sans eau donc la récupération des eaux de pluies est vitale.
  • La lumière, selon le végétal il faudra plus ou moins de lumière, si votre emplacement en manque, il est peut être judicieux d’élaguer quelques branches.
  • Le sol, 95% des plantes se développent dans la terre, les racines ont besoin de justement «s’enraciner», retirer les parties enherbées pour avoir un sol meuble afin de faciliter l’installation du végétal.
  • La nourriture, tous les végétaux mangent et en pratiquant le compostage, il est tout à fait possible de répondre à leurs besoins primaires.

 

Les techniques de multiplication des plantes pour vous offrir un jardin gratuit

En second lieu, la multiplication des plantes rentre en jeu !

Les graines

Elles sont faciles à récolter car il suffit de laisser monter la plante en graine. Le principe est le suivant : après la fleur arrive le fruit et dans le fruit se trouvent les graines à récolter, à faire sécher et à conserver dans une enveloppe placée dans un lieu sec et hors gel.

Les boutures

En mai-juin, on pratique les boutures sur bois tendre ou sur herbacé des rameaux de l’année (chrysanthèmes, anthémis, oeillets…). En juillet-août, ce sont les boutures semi-aoûtées ou semi-ligneuses, la base des plantes est dure et la pointe encore tendre (géraniums, fuchsia, arbustes persistants). De septembre à novembre, place aux boutures de bois sec ou aoûtées, le bois est dur (arbres et arbustes).

Les divisions de touffe

Pour les plantes vivaces, la division de touffe peut se pratiquer en automne ou au début du printemps, les deux périodes proposant des pluies qui assureront la bonne reprise des végétaux. A l’aide d’une bêche, on coupe le pied-mère et les racines en autant de morceaux voulus.

Le troc

Il est également un bon moyen de se procurer des végétaux pour pas un rond ! Echanger avec les voisins à l’avantage de vous assurer que la plante est adaptée à la région !

La greffe

Et notamment la greffe en fente est un jeu d’enfant. Elle se pratique au début du printemps, et permet d’avoir la variété voulue sur un greffon déjà en place. Du coup, on peut même greffer sur un même porte-greffe plusieurs variétés de la même famille. Un pommier portant 3 ou 4 variétés de pommes différentes, ça vous dit ? C’est possible avec la greffe en fente !

Le végétal est généreux et même si les techniques de multiplication sont différentes en fonction du type de plante, elles n’en restent pas moins très faciles à exécuter, non ?