Maladies Des Conifères

Comment Lutter Contre Les Maladies Des Conifères

On distingue sur les conifères plusieurs types de maladies. Ces affections, parfois fatales, sont généralement dues à un développement très rapide, qu’elles exercent au niveau des racines ou de la ramure.

  • Les maladies racinaires : essentiellement le phytophtora.

Dans ce cas, les brunissures observées débutent au bas des arbres ou arbustes (le collet) puis progressent en « remontant » jusqu’au sommet sans épargner aucune branche. Il est nécessaire d’intervenir tôt dès que la maladie apparaît en effectuant des applications de la spécialité Aliette Express de Fertiligène, au sol, en arrosage, dans une quantité d’eau suffisante pour que le produit descende jusqu’aux racines. Cette maladie se rencontre sur les cyprès, les pins, les cèdres, les thuyas … ou encore les plantes et arbustes à terre de bruyère comme notamment les rhododendrons.

  • Les maladies aériennes :

null

brunissure des conifères

Encore appelées « brunissure des aiguilles », il ne s’agit pas d’une seule maladie, mais bien souvent d’un complexe auquel prennent part divers champignons microscopiques. On peut signalerCorynéum, Phomopsis, Pestaliopsys, Didymascella …Dans ce cas, les brunissures observées sur les rameaux sont alors dispersées defaçon aléatoire.

Sans chercher à distinguer les symptômes provoqués par l’un ou l’autre de ces organismes, il faudra effectuer des pulvérisations sur les parties aériennes, souvent répétées avec le traitement Maladie des Conifères et des Feuillus de Fertiligène,jusqu’à ce que les troubles cessent de progresser. Les branches desséchées présentant un aspect brunâtre ne reverdiront pas. En revanche, le phénomène doit se ralentir et l’amélioration doit être observée notamment au niveau des jeunes pousses.