Traiter La Chlorose Ferrique

Traiter La Chlorose Ferrique

Si la carence la plus fréquente est le manque de fer, il est pourtant inutile de broyer des clous rouillés car c’est la présence de calcaire au niveau des racines qui bloque l’assimilation de ce minéral.

Les symptômes d’une carence ferrique sont de jeunes feuilles qui jaunissent voir blanchissent alors que les nervures restent bien vertes. Toutes les cultures peuvent être concernées mais plus particulièrement les rosiers, glycines, hortensias, rhododendrons ou les arbres fruitiers tels que les cerisiers ou les pommiers.

Le traitement consiste à apporter un produit ciblé anti-chlorose pour rééquilibrer le régime de la plante. L’élimination de cette carence peut demander plusieurs saisons. En prévention, apportez du compost et des engrais organiques aux sols calcaires, pauvres, secs ou humides.