Jardin

Explorer le calendrier des travaux du moment au jardin.

Jardiner en décembre

Le mois de décembre peut être propice aux températures de grand froid, au gel, voire même à la neige. Pourtant, sortir dans le jardin constitue une solution idéale pour chasser le cafard hivernal. Vous pensez peut-être qu'il n’y a pas grand-chose à faire, mais toutes les tâches accomplies maintenant ne seront plus à faire au printemps. Un gain de temps !

Les travaux du mois
C’est l’hiver, certaines plantes d’extérieur en pot doivent être protégées. Surélevez le pot avec des cales, paillez le dessus du terreau, emballez le pot avec du plastique bulle, et entourez la partie aérienne de la plante avec du voile d’hivernage.
Placez votre arbre de Noël en pot le plus tard possible en intérieur. Le sapin doit être installé dans un lieu le plus éloigné possible de la source de chaleur (radiateur, cheminée). Pensez à l’arroser au pied.
L’Etoile de Noël, le Poinsettia, aime les situations lumineuses mais sans soleil direct, Arrosez avec une eau non calcaire à température ambiante, laissez sécher le terreau entre 2 arrosages.
Les Choux de Bruxelles ont besoin de subir une petite gelée avant d’être consommés. Sous la neige, la plante donne un spectacle ravissant, et les petits choux restent consommables.
Certaine fruits ont besoin d’être blets avant d’être ramassés et dégustés. C’est le cas des nèfles et de certaines variétés de kakis. Leur conservation est moins longue mais leur saveur incomparable.
Si vous achetez un Houx, il est intéressant de savoir que ce sont exclusivement les sujets femelles qui portent les baies rouges, oranges ou jaunes. S’il n’y a pas de baies, c’est un mâle !
Les tout derniers fruits sont récoltés. Les Chutneys, ces condiments sucrés-salés peuvent se réaliser avec des pommes, des raisins, des figues, des physalis et autres fruits de saison.
Le cactus de Noël offre une floraison impressionnante pendant la période de Noël. La plante est casanière, installez-la une bonne fois pour toute à sa place définitive hors courants d’air.
Dans le fond du jardin, rassemblez des branchages et des fagots de bois morts à même le sol. Ces abris naturels accueilleront des insectes, mais peut être aussi, des hérissons pour leur hibernation.