Explorer le calendrier des travaux du moment au jardin.

Jardiner en mai

Vous passerez beaucoup de temps dans votre jardin au mois de mai, occupé à tout préparer pour ce qui, espérons-le, sera un été magnifique. Par chance, les jours rallongent et vous aurez peut être de grands weekends pour jardiner. Les températures plus élevées offrent des conditions de croissance optimales, mais les gelées et les nuits froides sont encore envisageables. Surveillez donc les jeunes pousses fragiles, qui pourraient être malmenées, et soyez prêt à les protéger avec des nappes de paillage.

Les travaux du mois
Le temps des arrosages réguliers commence pour vos plantes de balcon et terrasse. Pensez à réinstaller les soucoupes sous vos pots de façon à récupérer le surplus d’eau. Cette eau peut servir à arroser les plantes avoisinantes.
Après les Saints de Glace, les 11-12-13 mai, vous pouvez installer vos plantes annuelles. Elles sont très florifères mais ne supportent pas les gelées de fin de printemps.
Pour aider vos végétaux à bien se développer, l’eau est essentielle. Pour limiter l’évaporation de vos pots et vos massifs, paillez-les avec du paillage décoratif végétal ou minéral.
Pour assurer à vos plantes un bon développement, bien les nourrir est un point clé. Apportez leur de l’engrais en fonction de leur nature : engrais plantes fleuries, engrais universel.
Le beau temps s’installe et l’air se dessèche dans nos intérieurs. L’hygrométrie est la clé de réussite pour la beauté de vos plantes, pensez à vaporiser le feuillage tous les 2 jours.
Il est temps de refaire une petite beauté à vos plantes vertes, lustrez les feuilles une par une avec une éponge ou un chiffon humide imbibé soit de bière, soit d’une solution lustrante.
Pour les régions au nord de la Loire, après la mi-mai, il est temps de transplanter les légumes gélifs comme les tomates, les aubergines, les poivrons, les piments, les courgettes…
Afin de favoriser la mise à fruits de vos plants de légumes, à leur proximité, placez des plantes mellifères qui attirent les abeilles : thym, romarin, ciboulette, sauge, bourrache…
Ne laissez pas vos allées nues au potager, les mauvaises herbes vont les envahir. Couvrez toutes les parties de sol avec du foin, du paillage de chanvre, des copeaux de bois ou le broyat de vos tailles de branchages.
Le sol est assez réchauffé pour recevoir les semis de graines de légumes comme les carotte, les navets, les haricots. Faites des petites parcelles et suivez régulièrement l’arrosage.
Les pièges à phéromones se placent lorsque l’arbre fruitier est en fleur. C’est le moment de floraison des pommiers et poiriers, et donc de lutter contre le carpocapse pour limiter les vers dans les fruits.
En cas de population de pucerons trop importante, placez des boites de larves de coccinelles ou d’adultes, ces mangeuses de pucerons engloutissent chacune près de 60 pucerons par jour.
C’est le moment de tailler vos arbustes à floraison printanière qui sont défleuris. Retirez les inflorescences, placez la tige porteuse entre les lames du sécateur, faites glisser jusqu’au premier obstacle, et coupez.
Les tailles de vos arbustes peuvent servir de paillage du pied de la plante. Coupez les branchages en petits tronçons de 2 cm de long, et déposez-les autour du pied sur au moins 3 cm de haut.
Plantez des lavandes à proximité de vos rosiers. Les pucerons du rosier détestent l’odeur de la Lavande et s’en éloignent, ce qui permet à votre végétal de se développer normalement.
Plantez des ciboulettes à proximité de vos rosiers. La ciboulette limite l’attaque de la Rouille du rosier, ce champignon microscopique qui ralentit le développement du rosier et l’affaiblit.
Dès le mois de mai, en prévision des éventuelles vagues de chaleur, placez au plus haut, la hauteur de coupe de votre tondeuse. Votre gazon gardera plus d’humidité et donc une jolie couleur verte.
Les déchets de tonte peuvent être étalés aux pieds de tous vos arbres et arbustes. Le gazon en se décomposant, va leur apporter de l’azote, un des nutriments essentiels au développement des feuilles.
Le mois de récolte des baies de mai est arrivé. Les fruits comestibles de ‘Lonicera caeruela’, un chèvrefeuille, offrent une saveur acidulée, se consomment crues et font de merveilleuses confitures.
Cornus Venus, le Cornouiller à fleurs, propose une magnifique floraison blanche avec de très grandes fleurs de 4 pétales. Profitez du spectacle, car il est vraiment de toute beauté.
Dans le fond du jardin, laissez un coin non tondu monter en herbes. Ce réservoir à biodiversité va nourrir et héberger une faune et une flore essentielles à l’équilibre de votre jardin.